Le petit garçon qui ne voulait pas grandir (conte)



Il était une fois un petit garçon qui ne voulait pas grandir, qui s'appelait Tom. D'ailleurs sa famille le surnommait souvent Tom Pouce. Mais lui s'en fichait. Il allait dans ses rêves. Il s'imaginait être un petit oisillon. Et ses parents papa oiseau et maman oiseau lu apportaient tout dans son nid et il voulait rester ainsi. Celui lui plaisait cette dépendance. Ses ailes avaient poussé, mais il ne savait pas voler, ses parents ne lui avaient pas appris. Il voulut donc éviter ce mauvais sort d'être un éternel oisillon. Car quand ses parents ne seraient plus là, il ne resterait tout de même pas dans son nid à mourir de faim car personne ne serait là pour le nourrir...

Et voici donc Tom, ce petit garçon qui ne voulait pas grandir, qui voulut grandir, mais des épreuves l'attendaient.

C'est bien beau dans ses rêves de faire de belles choses, encore faut-il vraiment le faire en vrai.

Tom voyait le décalage entre le petit garçon qu'il était et l'oiseau qu'il était devenu dans ses rêves et qui avait fini d'être un petit oisillon.

Tout d'abord, un matin, il dit à sa maman qu'il ne voulait pas qu'elle l'habille comme elle le faisait tous les matins. Il voulait s'habiller tout seul comme un grand ! Il était tout content que sa mère accepte et même en soit ravie. Mais Tom eu des difficultés pour le faire, il prit beaucoup de temps à s'habiller, d'abord son pull à l'envers, puis refermer le bouton de son pantalon et que dire de ses lacets de chaussures. Fort de l'oiseau qu'il était devenu dans ses rêves, il continua courageusement à s'habiller tout seul sans demander aucune aide à sa mère.

Une fois terminé, il courut voir sa mère qui fut surprise qu'il soit si bien habillé. Il lui demanda maintenant de préparer son petit déjeuner tout seul. Sa maman allait de surprise en surprise et accepta joyeusement cette initiative.

Tom fit donc son petit déjeuner tout seul, il avait tellement vu faire sa mère qu'il lui était facile de le faire. Il mit du lait dans son bol, puis le fit chauffer au micro-ondes, mis ensuite le chocolat dedans et il beurra ses tartines et ajouta de la confiture, ce fut prêt. Il déjeuna avec délice, tout fier de son exploit.

Après ceci, il dut partir à l'école. Il demanda alors à sa maman de faire le trajet seul, il se sentait si en confiance. Sa mère accueillit bien cette initiative mais lui dit tout de même qu'il était un peu jeune pour faire ce trajet tout seul. Elle lui proposa qu'il soit devant elle à marcher vers l'école et elle serait derrière lui de 3 pas. Ainsi, cela allait le besoin d'autonomie de son fils et la sécurité requise pour un enfant. Le trajet fut effectué sans encombre. Il connaissait vraiment le trajet de l'école par coeur et n'eu pas peur d'avancer dans la rue de son propre chef.

Il passa une très bonne journée à l'école.

Le soir au dîner, la maman de Tom dit tous les exploits de Tom à son mari, le papa de Tom. Il félicita son fils et décida de ne plus le surnommer Tom Pouce. Maintenant il serait appelé Tom, son prénom donné à la naissance.

Tom content de cette journée, ses exploits et la récompense de ne plus être surnommé Tom Pouce, pris ses parents dans ses bras et promis de grandir pour être un papa aussi gentil et adulte que son papa.

En somme, il faut toujours croire en soi, croire en ses possibilités et aller de l'avant en gardant cette confiance en soi, tout comme Tom...