Vérité intrinsèque de la pensée

(Extrait de La naissance d'une Philosophie)



L’aventure de la vie se fond sur nos idées d’âme. Si, pour une âme donnée, le chemin de vie « colle » à ce que la personne vit dans son quotidien, alors les prises de conscience se feront plus rapidement. Il faut avoir le courage de vivre selon son avancement d’âme, et non pas vivre une vie autre. Sinon, ce serait passer à côté de sa vie. L’éveil ne peut être obtenu qu’à ce prix. Nous devons faire l’effort de voir où est notre âme, dans quel chemin elle est, dans quel état aussi elle est. Nous ne pouvons avancer notre âme si notre corps vit une vie en dehors de nos pensées secrètes. Il faut donc être soi-même. Mais déjà, il faut pouvoir être soi-même, si l’âme est trop faible ou dans un mauvais chemin, il est très difficile que le corps vive ce que l’âme est dans son plus profond de soi.


La naissance d'une Philosophie

Théorie de la page blanche pour soi-même et pour l'humanité

La liberté

Une éthique et une générosité élitiste ?

Théories des lois cosmiques

Prise de conscience humanitaire

L'absolutisme : Danger ou acte salvateur ?