LIVRE 1 - LA NAISSANCE D'UNE PHILOSOPHIE

3e Partie - Dans le vif de ma pensée

46. Continuité temporelle

(texte écrit le dimanche 28 février 2016)



   
           

Cette continuité temporelle qui indique une distorsion du temps qui passe, nous rend hagards dans nos émotions. Notre équilibre tient du fait que plusieurs actions à des années différentes se jouent ou se rejouent en un même acte à un moment donné. Trouver la faille temporelle permet d’induire ce fait, cet acte, cette pensée dans un espace-temps limité. Ne pas contraindre à penser l’indicible mal-être dû à la rédemption primale nous amènera à nous délivrer de ce fléau qu’est le retour incessant des événements. Savoir se délivrer du joug temporel sera notre priorité afin de s’élever au-dessus de notre propre condition.