Ambiance zen pour philosophe aguerri

(Extrait de La naissance d'une Philosophie)



La philosophie zen se démarque par toutes les autres philosophies en ce sens qu’elle ne produit pas de pensées exsangues de tout désoeuvrement inégalé. Elle se justifie à elle-même par la somme des faits qu’elle constitue pour son avenir propre. La philosophie zen intervient quand un état zen perdure pour produire une conscience zen et sereine débarrassée de tout nœuds négatifs.

Cela engendre une ascèse qui vérifie la vie en son ensemble pour amoindrir les portes de nos mémoires endormies. Nous passons par le spectre de nos idéaux afin de pouvoir vaincre la peur de nos systèmes centraux et neuronaux.

Ne pas réfléchir sur la question zen nous poursuit jusque dans l’au-delà car si dans cette vie éveillée nous n’arrivons pas à déjouer le piège de nos traumatismes, nous ne pourrons pas exécuter nos vies suivantes selon un mode ascendant, mais plutôt sur le mode de l’éternel retour. Pour vraiment avancer, il faut se détacher des contingences habituelles et se débarrasser des nœuds passés.


La naissance d'une Philosophie

Théorie de la page blanche pour soi-même et pour l'humanité

La liberté

Une éthique et une générosité élitiste ?

Théories des lois cosmiques

Prise de conscience humanitaire

L'absolutisme : Danger ou acte salvateur ?